radio
rss facebook
twitter myspace

Pages: 1 2 ... 25 [26] 27 +
Le coin des poètes. 28-septembre-2011 à 17h00
jer28
Membre
940 messages
Merci ,j’essaye de varié un peu les thèmes même si je ne les sélectionne pas.

Pour le premier, en fait ce que j'ai voulu dire, c'est qu'il y longtemps l'Homme noir était esclave de l'Homme blanc (j’espère que ça fait pas raciste dit comme ça).
Et donc en quelque sorte je leur demande de se remémorer tout le mal qui leur avait été fait à ces époques là, et je pense qu'ils pouvaient envier la vie des autres, vis à vis de leurs droits inexistants et leur couleur de peau.
Pire qu'une humiliation, c'était presque être traité à l'égale des animaux.

Pour le second, j'ai essayé de me mettre dans ces années où il n'y avait ni téléphone, ni avion etc... où il y avait guerres etc..Et l'homme part réaliser son rêve, pour que sa famille puisse vivre pleinement sans devoir s'engager dans l'armée.
Je voulais mettre en début : "Et serais ravi d'en lire tes réponses", parce que c'est avant tout pour lire ce qu'elle répond à ses questions.
Mais n'ayant pas trouver un rime correct pour aller j'ai changé.
Le coin des poètes. 29-septembre-2011 à 16h51
liliane
Membre
80 messages
C"est sûr qu'un mot qui rime avec "réponse" ce n'est pas évident.
Je pense quand même que tu n'as pas besoin du "en" car on comprend très bien, vu le vers précédent, que ses lettres seront les réponses aux mille questions.

Je te mets un lien où tu trouveras des lettres de l'époque dont tu parles. Ce sont les lettres que Napoléon a écrit à Joséphine:
http://www.bmlisieux.com/curiosa/napoleon.htm
surtout la première partie: "l'amant" où tu peux voir que même les plus grands stratèges et guerriers avaient aussi du mal à quitter leur femme!
Difficile de mourir
difficile de vivre _
lumière de fin d'été
(Mitsuhashi Takajo)
Le coin des poètes. 06-octobre-2011 à 13h38
liliane
Membre
80 messages
Mue par les rafales d'Eole, la mer se déchaine.
Déesse guerrière, elle harangue les peuples marins.
La révolte gronde sous la houle méditerranéenne.
La mer monte, prenez garde chétifs terriens!

Les flots d'or et d'azur soulagent leur détresse
Se brisant vaillamment sur notre terre inerte
Et, brûlant d'une rage vengeresse,
Balafrent sans émoi nos côtes désertes.

Les ailes d'écumes tentent avec audace
De rejoindre leurs lumineux frères célestes
Portés par une ténacité avide et pugnace
Elles s'élèvent dans l'immensité cherchant l'inceste.

En vain, la mer appelle de ses vœux iodés
L'union avec son reflet enchanteur
Et, dans un ultime effort enragé
Elle s'évapore au contact de sa chaleur.

Difficile de mourir
difficile de vivre _
lumière de fin d'été
(Mitsuhashi Takajo)
Le coin des poètes. 13-octobre-2011 à 08h33
jer28
Membre
940 messages
Honnêtement ?
J'aime beaucoup ton poème ,on ressent beaucoup d'intensité qui s'en dégage.
Les mots vont très bien avec les émotions choisies ainsi que le thème.
Je ne trouve rien à dire, il est très bien, j'ai une préférence pour la dernière strophe:

En vain, la mer appelle de ses vœux iodés
L'union avec son reflet enchanteur
Et, dans un ultime effort enragé
Elle s'évapore au contact de sa chaleur.


J'irais même à dire que le "Elle" pourrait même se retirer.
Le coin des poètes. 15-octobre-2011 à 06h36
liliane
Membre
80 messages
Merci Jer28, tu as tout à fait raison, le "Elle" est en trop! Je trouvais bien que quelque chose clochait mais je n'arrivais pas à trouver quoi. Ce "elle" rajoute de la lourdeur et ne sert à rien. Comme quoi, à force de relire on ne voit plus rien :)
Difficile de mourir
difficile de vivre _
lumière de fin d'été
(Mitsuhashi Takajo)
Le coin des poètes. 15-octobre-2011 à 08h02
jer28
Membre
940 messages
lol je t'en prie
Parfois les sujets sont bien où ils doivent être, disons que là la musicalité sonne différemment ,avec ou sans.
Et pourtant il n'y a qu'une chose en plus qui peut parfois être de trop.

Pour ma part j'en ai écris beaucoup dernièrement mais tous publier sur mon blog, sinon je n'arrêterais pas de flood ce topic .
J'ai l'impression que les poètes se dissipent peu à peu ,je me trompe surement .
Ce qui ne m'empêche pas de bien vouloir vous partagez les 2 plus beaux que j'ai pu écrire en ce moment.
Après il y en a un autre mais pour celui-ci j'attendrais un peu

Sensualité,

Le désir perpétuel,
La substance existentielle,
L'ambiance est à l'érotisme,
Mon corps atteint son paroxysme.

Tes lèvres pulpeuses,
Ta poitrine sulfureuse,
Le toucher de tes caresses,
M'excitent telle une diablesse.

Tes baisers passionnés,
Ton corps s'adonnait,
Mes mains sur tes lèvres,
Nous procurent de la fièvre.

Nous deux sous la douche,
Ton souffle contre ma bouche,
L'eau chaude nous refroidit,
Mais surcroit nos envies.

Laisses moi te caresser la peau,
Te toucher de milles mots,
Enivrer ton corps de ce doux parfum,
Me noyer en toi dans ce bassin.

Tes cheveux entre le dents,
Glissant sur ton corps hardant,
Laisses le plaisir te consumer,
De l'intérieur puis exploser.

Je désire de tout mon être,
Ne faire qu'un et disparaître,
Assouvir tes moindres pensées,
Devenir l'esclave de ton éternité.

----------------------------


Clair De Lune,

Oh Clair de Lune,
Fruit de ma passion,
Prêtes moi ta plume,
Que naisse l'inspiration.

Éclaircis moi de ta lumière,
Dite: nocturne,
Que s'endorme mon caractère,
Bien taciturne.

Puissent à travers les lignes,
Les mots s'entremêler,
Avec l'élégance d'un cygne,
Les ailes déployés.

Comme la pureté de mon envie,
D'agir et de me déclarer,
A celle que chéris,
Dans l'abîme des secrets.

Oh Clair de Lune,
Fruit de la raison,
Je m'offrirais à chacune,
De tes locutions.

Je gagne en créativité,
Une subtilité des plus aiguë,
Est-ce le don de ta divinité,
Ou la marque de mon dû ?

Par le tout puissant,
Je te remercie,
Je pourrais dès à présent,
Lui écrire mon récit.

Puisses-tu m’offrir grâce,
Au nom de mes adhésions,
Qui ont suivies les traces,
De mon humble répercussion.

Oh Clair de Lune,
Je demande absolution,
D'avoir demander la plume,
De toutes créations.
Le coin des poètes. 16-octobre-2011 à 12h09
liliane
Membre
80 messages
J'aime beaucoup le poème Sensualité, la dernière strophe est pleine de promesses...
Par contre,
Tes lèvres pulpeuses,
Ta poitrine sulfureuse,
Le toucher de tes caresses,
M'excitent telle une diablesse.

comme c'est tourné, j'ai eu l'impression que c'était toi la diablesse. Je te proposerai, pour éviter la confusion:
"M'excitent, ma tendre diablesse" (tendre ou n'importe quel autre adjectif)

Je suis allée sur ton blog. Je n'ai pas tout lu, tu écris beaucoup!
Le poème Irréel m'a fait pensé au film de Wim Wenders, "Les ailes du désir".
J'ai bien aimé Au delà aussi. Il fait très "Roméo et Juliette". Le manque de chance m'y a fait penser. Ca m'a rappelé le mauvais timing des deux amants. En plus, le dernier vers sous entend que tu vas te suicider pour la rejoindre. Bon, c'est comme ça que je l'ai compris, après ce n'est que de l'interprétation.

Après il y en a un autre mais pour celui-ci j'attendrais un peu

Tu attise ma curiosité là
C'est sûr que la poésie et la littérature ne passionnent pas les foules
Je vais sur un site : http://www.lapassiondespoemes.com où beaucoup de gens écrivent.
Difficile de mourir
difficile de vivre _
lumière de fin d'été
(Mitsuhashi Takajo)
Le coin des poètes. 16-octobre-2011 à 14h40
jer28
Membre
940 messages
Je pensais que Tes lèvres ,ta poitrine ,Tes caresses ,suffisait à faire comprendre que " telle une diablesse " c'est cette fille qui le fait .


Oui j'avais vaguement déjà vue ce site, mais m'étant inscrit sur d'autres.
Comment dire ,je n'ai pas tenté l'aventure sur celui-ci par ce que je n'avais plus accroché aux autres.
C'est bête à dire, mais parfois ça peut être lassant.
Même pour quelque chose qui nous passionne.
J'écris beaucoup oui, quand j'ai quelque chose en tête surtout.
Après il y en a plusieurs à finir, mais il faut de l'inspiration lol
Le dernier poème est intitulé Ma chère Princesse.
Il est déjà publier sur mon blog lol.
Le coin des poètes. 17-octobre-2011 à 11h37
406 messages
vous faite de ces truc je trouve sa super continuer j'aime bien les lire et surtout certain bien rire
rien de tel qu' un bon manga pour se detendre

Le coin des poètes. 02-novembre-2011 à 13h54
liliane
Membre
80 messages
Merci pierpierlebg

En voici un nouveau:

Dans ses yeux sibyllins
mon âme se noie
Dans ses bras sereins
mon coeur se fourvoie
Dans son âcre parfum,
mon corps se dévoie

Et pourtant, sur son chemin
ma raison sans cesse ploie

Ses murmures insolents
étouffent ma voix lasse
Ses baisers insouciants
anéantissent ma cuirasse
Son désir impatient
telle une proie, me terrasse

Et pourtant, sous son corps d'airain
mon être s'exalte enfin.
Difficile de mourir
difficile de vivre _
lumière de fin d'été
(Mitsuhashi Takajo)
Le coin des poètes. 05-novembre-2011 à 22h07
jer28
Membre
940 messages
Pas mal Liliane ,
J'aime beaucoup l'effet de répétition "Dans" "Mon" et "ses"
Ce qui apporte un petite impact supplémentaire je trouve.

C
Le coin des poètes. 05-novembre-2011 à 22h07
jer28
Membre
940 messages
Pas mal Liliane ,
J'aime beaucoup l'effet de répétition "Dans" "Mon" et "ses"
Ce qui apporte un petit impact supplémentaire je trouve.

Comme je l'ai cité plus haut ,je vais le publier ici ,pour le faire partager à la communauté des poètes .

Ma Chère Princesse,

Il me tarde de vous rencontrer ,
En cette journée d'automne ,
Ma Princesse des contes de fées ,
Mon cœur en frissonne .

Je vous imagine resplendissante,
D'une chevelure brune ondulée ,
Avec une démarche alléchante ,
Vous attiserez ma curiosité .

Vos yeux n'auront d'égal ,
Que la beauté brute du Saphir,
Dont la rareté si originale ,
Ne pourrait se décrire .

Vous illuminerez mes journées ,
Du doux éclat de vos sourires ,
Ferez naître en moi un volupté ,
Sulfureux de tout désirs .

Vous qui nourrirez mes Baisers ,
De vos somptueuses lèvres ,
Me permettrez-vous d'y gouter ,
Les délices de votre sève ?

Vous qui par delà vos lettres ,
Avez su comblé ce vide ,
Parcourant l'essence de mon être ,
De sensations rigides .

Je m’impatiente de vous retrouver ,
Pour vous entendre de vive voix ,
D'enfin pouvoir vous embrasser ,
Sur la main comme il se doit .

Je vous attendrais Chère Princesse ,
Au milieu d'un jardin de Roses ,
Pour faire naître mon allégresse ,
Vous serez celle qui me compose .

Pages: 1 2 ... 25 [26] 27 +
Le coin des poètes. 06-novembre-2011 à 04h58
remiimy
Membre
23 messages
Que de jolie poème qui donne envie de rever bravo a vous!
chaque chose a son temps
Partenaires


Stats

Serveur 1:
Serveur 2:
Serveur 3:
Serveur 4:
Serveur 5:
En ligne:
1 non Inscrits
0 Inscrits
En ligne:
2 283 Mangas
14 535 Episodes
IRC:
Serveur: irc.fansub-irc.eu
Salon: #mangas-tv
Contacter Mangas-Tv